La Prévention Médicale décerne son Grand Prix à Spotimplant

Paris, France, 10 mai 2022

La solution d’intelligence artificielle Spotimplant, qui identifie les implants dentaires inconnus, a reçu le premier prix décerné par l’association La Prévention Médicale soutenue par la MACSF. Le deuxième prix revient à un kit de prévention des suicides des personnes âgées en établissements médico-sociaux et le prix étudiant à l'outil Rapid qui aide à la détection précoce des odontalgies non odontogènes.

Premier Prix à Spotimplant, pour identifier les implants dentaires grâce à l'intelligence artificielle 

Initiée il y a deux ans, le projet Spotimplant vise à faciliter le travail des chirurgiens-dentistes en leur permettant d’identifier un implant inconnu, de trouver les composants compatibles afin de le réparer et de soigner leur patient. Il a été conçu par deux frères, Alexis Vilar, docteur en chirurgie dentaire et Denis Vilar, ingénieur en informatique et intelligence artificielle.

Ils ont mis leurs compétences en commun pour résoudre un problème qui concerne la très grande majorité des dentistes : 81% d'entre eux disent avoir déjà été confrontés à l’identification d’un implant inconnu, et 44% ont même déjà commandé un mauvais composant dans le cadre d’une restauration d’un implant posé dans une autre clinique.

Une innovation qui réduit les risques pour le patient et le dentiste

« Notre intelligence artificielle est capable d’identifier automatiquement tout type d’implant à partir d'une simple radiographie. Et en cas de composants introuvables (notamment ceux qui ne sont plus commercialisés) : nous avons référencé les compatibilités et facilitons la prise de commande en quelques clics », explique Alexis Vilar, co-fondateur de Spotimplant.

Cette innovation permet de limiter les risques pour le patient comme pour le praticien. En effet, lorsque l’implant n’est pas identifié et ne peut être réparé, la seule solution est de le retirer et de s’engager dans la pose d’un nouvel implant, une procédure souvent longue et délicate qui peut nécessiter une greffe osseuse.

Une base de données avec des dizaines de milliers d'implants

« Il existe des milliers d’implants sur le marché. Pour Spotimplant, nous avons recensé 400 marques, 3500 modèles avec 25 000 versions. Nous avons collecté 30 000 radiographies d’implants dans notre base de données », précise Denis Vilar. Et le travail d’enrichissement de la base de données se poursuit tous les jours.

Le site Spotimplant reçoit actuellement 33 000 consultations par mois par des professionnels français mais aussi dans le monde entier (Etats-Unis, Espagne, Italie, Allemagne, Brésil, Royaume-Uni, Turquie, Canada, Portugal, Inde et Corée du Sud …)

Pour en savoir plus


2e prix au kit de prévention du risque suicidaire chez les personnes âgées

Créé par le docteur Olivier Martin, médecin coordonnateur à la Structure Régionale d’Appui Grand Est  et Stéphanie Bour, chargée de mission Qualité « Médico-social » dans la même structure, ce kit permet a pour objectif d’aider les établissements médico-sociaux à identifier les signaux précurseurs et les étapes d’une crise suicidaire chez les personnes âgées. Il propose aussi des supports de communication et de sensibilisation.

«  La Structure Régionale d’Appui Grand Est a lancé une enquête en octobre 2020 auprès des établissements et structures du secteur médico-social Personnes âgées afin d’identifier leurs besoins », précise le Dr Martin.

Le résultats de cette enquête, traités par un groupe de travail en 2020 et 2021, ont abouti à la création de ce kit de prévention composé de :

  • plusieurs outils pour identifier les signes de dépression et évaluer et prévenir les risque suicidaire
  • un outil pour sensibiliser les professionnels au risque suicidaire et à la dépression chez les personnes âgées
  • un quiz et des réponses associées
  • 5 visuels pour communiquer et sensibiliser

Pour en savoir plus :


Prix Etudiant décerné à l'outil RAPID pour détecter les odontalgies non odontogènes

Marine Pierrain-Louche, étudiante en 6ème année de chirurgie dentaire à l’Université de Paris, a développé, avec l'aide du Dr Nathan Moreau,chirurgien-dentiste exerçant à l'hôpital Bretonneau à Paris, un outil de diagnostic afin d’aider le chirurgien-dentiste omnipraticien à reconnaître la possibilité d’une étiologie non dentaire, face à toute douleur dentaire inexpliquée.

En effet, 60% des patients soufrant de douleurs aux dents n'ayant pas une cause dentaire, subissent des soins inutiles et inefficaces effectués dans le but de calmer les douleurs. Il peut se passer jusqu'à 22 ans avant que le bon diagnostic soit établi, la durée moyenne étant de 5 ans.  

Marine Pierrain a donc imaginé un outil de dépistage intitulé RAPID, permettant d’évoquer de façon simple une origine non odontogène selon les caractéristiques de la douleur rapportée par le patient.

Devant toute douleur dentaire inexpliquée, il faudra évoquer une origine non odontogène si la douleur est : régulière, aggravée par la fonction ou l’effort, progressive, inhabituelle, déclenchable.

"La présence d’un seul de ces critères doit faire suspecter une étiologie non odontogène et entrainer un adressage immédiat en milieu spécialisé (consultation douleurs chroniques oro-faciales par exemple) afin de déterminer l’étiologie de l’odontalgie", indique Marine Pierrain.

« Le diagnostic différentiel de ces douleurs dentaires référées non odontogènes est difficile et mal connu des chirurgiens-dentistes comme des médecins généralistes. L’outil RAPID sélectionné pour le Grand Prix de la Prévention Médicale pourra être d’une grande aide dans ce domaine", déclare le Docteur Marie-Christine Moll, directrice scientifique de La Prévention Médicale

Pour en savoir plus :

La Prévention Médicale est une association loi de 1901 fondée en 2004, dont l’objet est la prévention des risques médicaux et paramédicaux. Elle est ouverte à l'ensemble des professionnels de santé qui souhaitent s’engager dans cette dynamique volontariste, individuellement, et à leurs organisations professionnelles.

Partenaires de La Prévention Médicale

L'association bénéficie du soutien de nombreuses institutions du domaine de la santé dont l’Académie de Médecine, le Conseil National de l’Ordre des Médecins, le Conseil National de L’Ordre des Chirurgiens Dentistes, le Conseil National de l’Ordre des Sages Femmes, la Confédération Nationale des Syndicats Médicaux Français, les Chirurgiens Dentistes de France. Elle travaille en partenariat étroit avec le groupe MACSF (MACSF Assurances et MACSF Prévoyance).

Actions de La Prévention Médicale

L'association réalise notamment des actions de sensibilisation et d’information sur le risque médical. Elle propose des programmes de formation continue sur les risques liés aux soins. Et elle soutient des actions de qualité réalisées par d’autres structures. La Prévention Médicale diffuse également de l'information notamment au travers de son site web https://www.prevention-medicale.org/

Grand Prix

L'association organise chaque année un Grand Prix, ouvert à tous les professionnels de la santé. Elle remet des prix récompensant les meilleures initiatives en matière de prévention des risques. Pour les Prix 2022, le dépôt des candidtaures est ouvert du 1er mars jusqu'au 30 septembre. 

En savoir plus

Consulter : le site de La Prévention Médicale

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Experts

Contacts Presse

Sujet liés

SITE MACSF.FR