Grand Prix 2019 : La Prévention Médicale récompense la startup SmartMedicase, l’association Facteurs Humains en santé et l’escape game médicamenteux

Paris, France, 9 décembre 2019

Ouvert à tous les professionnels de la santé, le Grand Prix de l’association La Prévention Médicale récompense chaque année trois initiatives en matière de prévention des risques. Le 1er prix 2019 revient à SmartMedicase, une valise connectée qui donne accès à la santé aux malades habitant dans les déserts médicaux et les zones mal couvertes par les réseaux de télécommunication. Le 2ème prix récompense la chaîne Youtube « Les enfants du facteur » qui promeut la prise en compte du facteur humain dans les activités à risques afin d’améliorer la qualité et la sécurité des soins. Et le prix des internes est attribué à l’escape game médicamenteux conçu comme un outil pédagogique pour améliorer la prise en charge des patients en milieu hospitalier. 

Une startup, une association et une interne en pharmacie, les trois lauréats du Grand Prix de La Prévention Médicale œuvrent chacun à leur manière pour l’amélioration des soins et de la sécurité des patients.

« Nous félicitons chaleureusement les lauréats du Grand Prix 2019. Leurs trois projets se situent parfaitement dans le prolongement des missions que s’est fixée La Prévention Médicale depuis sa création, il y a quinze ans : informer, sensibiliser et former les professionnels de santé sur la gestion du risque pour renforcer la sécurité de la prise en charge des patients »,  déclare le Docteur Pierre-Yves Gallard , président de La Prévention Médicale. 

1er prix : une valise médicale mobile, connectée, cryptée et interopérable

SmartMedicase, le premier prix 2019, est une solution technologique mobile fabriquée par la startup Alrena Technologies à l’initiative d’un médecin chef de services des urgences pour lutter contre les déserts médicaux et numériques et désengorger les urgences

« SmartMedicase a été choisie par La Prévention Médicale car cette valise médicale représente une véritable avancée pour réduire le risque d’un défaut de soins par manque d’accessibilité dans les zones où il y a à la fois peu de professionnels de santé et peu de réseaux de télécommunication », explique le Docteur Marie-Christine Moll, directrice scientifique de La Prévention Médicale.

Cette solution est déjà en fonctionnement en Dordogne et elle a notamment permis au premier quadrimestre 2019 de réorienter 30% des patients sans passer par les urgences ; d’écarter en moins de 20 minutes 90% des cas de suspicions d’infarctus et de réduire de 40% les sorties non pertinentes du SMUR.

Concrètement, il s’agit d’une valise connectée capable de recréer une bulle wifi en additionnant les résidus de bandes passantes disponibles sur une zone d’intervention (wifi, cellulaires et/ou satellitaires). Grâce à cette bulle wifi, elle rend possible la mise en relation, en temps réel, entre un intervenant sur le terrain (infirmier, secouriste, ambulancier, pompier) et un médecin urgentiste situé à distance. La valise SmartMedicase est équipée de périphériques médicaux portatifs et interconnectés : électrocardiogramme, échographe, laboratoire de biologie délocalisé. 

Conçue comme une plateforme ouverte, SmartMedicase est interopérable et peut donc accueillir des équipements de différentes marques.

« La création de la valise SmartMedicase est à la rencontre de deux mondes : celui de la médecine et des télécommunications. Elle est mobile, interconnectée, interopérable et toutes les données sont cryptées ce qui renforce la sécurité. Et elle permet au médecin distant de rester maître de la situation en temps réel : c’est lui qui décide comment organiser les soins, s’il doit se déplacer ou pas », explique le Docteur Vincent Lacoste, médecin urgentiste, co-fondateur de Alrena Technologies, avant d’ajouter que SmartMedicase peut être utilisée en médecine d'urgence, mais également en médecine à domicile par exemple pour des pathologies chroniques. 

2ème prix : Une chaîne Youtube pédagogique pour sensibiliser sur le facteur humain 

Le 2ème prix 2019 est décerné à la chaîne YouTube baptisée « Les Enfants du Facteur » imaginée et réalisée par les membres fondateurs du groupe Facteurs Humains en Santé. Elle apporte aux soignants et au grand public des éléments de connaissance simples et utiles pour améliorer la qualité et la sécurité des soins. 

« La pédagogie, la formation et l’information sont au cœur des actions de La Prévention Médicale. C’est pourquoi nous avons souhaité récompenser cette initiative astucieuse, prônant la prise en compte des Facteurs Humains en Santé, pour sensibiliser un large public à la sécurité des soins par le biais de vidéos courtes, accessibles à tous sur tous les canaux mobiles », déclare Marie-Christine Moll, directrice scientifique de La Prévention Médicale. 

Depuis mars 2019, 22 vidéos de courtes durées, entre 2 et 10 minutes, ont été diffusées sur des sujets variés afin de promouvoir la prise en compte du fonctionnement humain et organisationnel dans la prise en charge des patients, ainsi que de faciliter les relations entre les différentes structures d’enseignement concernées par la simulation et le facteur humain à l’échelle nationale et européenne.

Facteurs Humains en Santé, à l’origine de cette initiative, est un groupe ouvert, multidisciplinaire, composé de soignants (paramédicaux et médico-chirurgicaux), d’experts en gestion des risques et de professionnels issus d’autres secteurs d’activité à risque, comme les contrôleurs aériens ou les pilotes d’avion.

« Notre objectif avec la chaîne YouTube "Les enfants du facteur" est de diffuser de l’information afin d’agir sur la sécurité et la qualité des soins mais aussi sur l’amélioration de la qualité de vie des soignants », indique François Jaulin médecin anesthésiste réanimateur président et co-fondateur de Facteurs Humains en Santé.

 Prix des internes : L’Escape game médicamenteux, un outil ludique et efficace 

Inventé par Mathilde Vion, Interne DES Pharmacie Hospitalière au Centre Hospitalier Intercommunal Alençon Mamer (CHICAM) pour la semaine « Sécurité Patient», ce jeu invite les participants à résoudre en 20 minutes une succession d’énigmes en lien avec la prise en charge médicamenteuse et réussir leur mission.
Chaque groupe de 2 à 5 joueurs doit prendre en charge correctement le patient, détecter d’éventuelles erreurs de prise en charge et réussir à éviter l’événement indésirable. 

« Nous avons choisi de distinguer cet outil pédagogique car il est simple, peu onéreux et facile à mettre en œuvre. Il permet de toucher des publics très différents au sein du milieu hospitalier en développant l’esprit de collaboration entre les soignants tout en améliorant la détection des erreurs. Et il est adaptable à différents types de structures ainsi qu’à différentes problématiques de coordination des soins », se félicite Marie-Christine Moll, directrice scientifique de La Prévention Médicale.  

nv7rujk8lq-image-20191213194248-2.png

Un kit de l’escape game, contenant tous les documents nécessaires à sa mise en œuvre, est mis à disposition de tous les établissements de santé afin d’utiliser le scénario clé en main ou de le transposer sur d’autres thématiques.

 « Le partage de la méthodologie de cet escape game sera un gain de temps pour les autres établissements hospitaliers. Ils pourront utiliser ce format ludique aussi bien pour la prévention des erreurs médicamenteuses que dans d’autre domaines », estime Mathilde Vion, interne Pharmacie Hospitalière au CHICAM. 


Créée en 2004, la Prévention Médicale est une association dont la mission est d’informer, de sensibiliser, de former et d’accompagner les professionnels de santé sur la gestion du risque pour améliorer la sécurité des soins et du patient.

La Prévention Médicale propose :


•    Des actions d’accompagnement sur la gestion du risque médical
•    Des formations continues (présentielles ou dématérialisées) sur les risques associés aux soins, la plupart éligible au DPC
•    Des outils de gestion des risques en fonction du type d’exercice 
•    Des conférences virtuelles bimestrielles gratuites sur la gestion du risque dans le cadre du cycle « Grand @ngle sur la sécurité en santé »

Les formations de la Prévention Médicale répondent aux exigences du décret Qualité et sont référencées DataDock. Par ailleurs, l’association est agréée DPC (Développement Professionnel Continu).

Un site web avec des centaines de cas cliniques présentés

Le site prevention-medicale.org propose de nombreux contenus : 
•    Une centaine de « cas cliniques » consultables en libre accès, présentés par métier et par spécialité. L’objectif est d’aider à identifier les causes à l’origine d’accidents réels selon une grille d’analyse des barrières de prévention, accompagnée dans certains cas du rapport d’expertise et de la décision de justice rendue in fine
•    Une rubrique « Revue de questions thématiques », qui propose les résumés de parutions scientifiques internationales sur la prévention des risques médicaux, commentés et organisés par mots-clés. Plus de 1 300 articles y sont présentés tels que « Erreur et retard diagnostique en médecine générale » ou « Le temps de repos des chirurgiens »
•    L’actualité par spécialité concernant la qualité des soins et la sécurité du patient (médecins, chirurgiens, sages-femmes, paramédicaux, chirurgiens-dentistes)
•    Les dossiers du risque qui regroupent toutes les publications de l’association autour des grandes thématiques de la gestion du risque (prise en charge chirurgicale, médicament...)
•    La newsletter mensuelle pour suivre toute l’actualité scientifique en matière de prévention médicale
 

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Experts

Contacts Presse

Sujet liés

Informations