Infographie - Les spécialités médicales les plus mises en cause

Paris, France, 4 octobre 2019
Infographie - Les spécialités médicales les plus mises en cause

Selon le rapport annuel sur le rsique médical publié par la MACSF, en valeur absolue, les deux principales spécialités qui ont déclaré le plus grand nombre de sinistres en 2018 sont les médecins généralistes (390 déclarations) et les chirurgiens orthopédiques et traumatologiques (383 déclarations). Leur exposition au risque est cependant très différente puisque le taux de sinistralité des médecins généralistes est de 1,1 %, équivalent au taux moyen, quand celle des chirurgiens orthopédiques et traumatologiques est de 68,6%.

La spécialité dont le taux de sinistralité  est le plus élevé demeure la neurochirurgie avec un taux de 78%, en baisse toutefois par rapport à 2017 (95%).


En savoir plus : lire le communiqué intégral

Expert

Informations