L'IMOCA MACSF réalise une belle performance au Défi Azimut 2019

Lorient, France, 23 septembre 2019

Pour sa 1ère course depuis sa remise à l'eau, l'IMOCA MACSF a atteint son objectif : montrer son potentiel de vitesse en compétition. Sa skipper Isabelle Joschke et son co-skipper Morgan Lagravière se sont classés en 5ème position des Runs, sur plus d'une vingtaine de bateaux engagés, puis en 8ème position pour l'épreuve de 48h. Un galop d'essai très satisfaisant, cinq semaines avant de prendre le départ de la Transat Jacques Vabre, la traversée transatlantique en double entre Le Havre et Salvador de Bahia au Brésil.   

Une vingtaine de bateaux de la classe Imoca se sont affrontés lors du Défi Azimut entre le 18 et le 22 septembre 2019. Cette course composée de trois épreuves  a permis à l'IMOCA MACSF, tout juste sorti du hangar après huit mois de transformations, de se mesurer en conditions réelles avec ses concurrents.  

Après la première épreuve, Isabelle Joschke la skipper de l'IMOCA MACSF et son co-skipper Morgan Lagravière ont décroché la 5ème place des Runs. Puis dans l'épreuve des 48h Azimut , ils sont arrivés 8ème après 1 jour 23 heures 42 min et 27 secondes.  Une belle performance pour ce 60 pieds désormais équipés de foils et d'un nouveau mât aile. 

Un galop d'essai très satisfaisant

« Ce galop d’essai pour l’IMOCA Voile MACSF est très satisfaisant ! Je me suis régalée durant ces deux jours de course ! Cette première compétition nous a également permis de prendre nos marques à bord avec Morgan. Nous avons rapidement trouvé notre propre organisation et notre manière de communiquer. Tout cela s’est fait très naturellement », se félicite Isabelle Joschke, skipper de l'IMOCA MACSF. 

 « Nous partions en ayant peu d’éléments de réponse sur le potentiel réel du bateau et nous sommes désormais rassurés à ce sujet. L’Imoca présente de très bonnes bases qui nous permettront certainement de réaliser de belles performances ! Ce sont des signaux très positifs pour la suite, notamment en vue de la Transat Jacques Vabre », conclut Morgan Lagravière, co-skipper de l'Imoca MACSF 

Le défi Azimut, comme si vous y étiez !

Le médiaman Ronan Gladu était à bord du bateau pendant l'épreuve des 48h Azimut. Il nous fait revivre en 2 minutes les sensations des skippers :  la vitesse, les vagues, le bruit du bateau, la nuit... 

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Expert

Contacts Presse

Fichiers attachés

Sujet liés

Ils parlent de nous

SITE MACSF.FR