[VIDEO] L'IMOCA MACSF pendant l'entrainement

Lorient, France, 8 juin 2020

Sur ces images, l'IMOCA MACSF est de retour en mer avec sa skipper Isabelle Joschke, après un long chantier d'hiver perturbé par la crise sanitaire. Chaque navigation doit répondre à un check-list précise car l'objectif est de contrôler et valider les travaux et les réglaes opérés pendant le chantier. 

« On a vérifié toutes les voiles pour identifier celles qu’on gardait et celles qu’on changeait en vue du tour du monde. On a procédé également à des tests sur tout ce qui relève du pratique, de l’ergonomique. On a checké les foils. Est-ce qu’ils descendent et remontent suffisamment bien ? Les safrans ont été eux aussi contrôlés, de même que les drisses. Ces cordages qui hissent les voiles possèdent des marques pour m’informer quand elles sont tendues au maximum. Tous ces détails se révèlent super importants. Des erreurs de manœuvre peuvent vite arriver et créer de petites avaries. Enfin au niveau électronique, on a contrôlé chaque instrument, de l’anémomètre en tête de mât au compas high-tech, des GPS au pilote de secours », exlique Isabelle Joschke.

Pour en savoir plus : lire le communiqué

Experts

Album

SITE MACSF.FR