Communiqué (PDF)- Etude MACSF-IPSOS sur l'intelligence artificielle et la santé de demain

PARIS, FRANCE, 2/12/2019

Dans le prolongement de l’étude sur « Le médecin du futur » réalisée en 2018, la MACSF a demandé à IPSOS d’interroger cette année, à la fois des professionnels de santé et des patients, sur leur vision respective de l’intelligence artificielle et des nouvelles technologies dans la santé. L’étude révèle des décalages de perception entre patients et professionnels de santé. Ainsi, les patients surestiment l’usage actuel de l’intelligence artificielle dans les pratiques médicales. De leur côté, les professionnels de santé sous-estiment l'importance que les patients accordent à la sécurité de leurs données personnelles. Et concernant le rôle des investissements des GAFAM dans la santé, les patients se révèlent moins informés et moins méfiants que les professionnels. Mais globalement, face à l'arrivée des nouvelles technologies, les patients et les professionnels partagent la même crainte de déshumanisation de leurs relations dans l’avenir.

Méthodologie de l'étude MACSF - IPSOS :

1118 répondants dont 500 français représentatifs de la population française en termes de genre, âge et région d’habitation (sur base des données INSEE). Issus du panel Ipsos : Ipsos Interactive Service (IIS). Et 618 professionnels de santé et répartis selon 4 cibles distinctes : les médecins généralistes, les médecins spécialistes, les chirurgiens-dentistes et les pharmaciens. Issus du panel des clients MACSF.
Deux questionnaires quantitatifs miroirs de 15 minutes chacun. Une méthodologie CAWI (entretiens réalisés en ligne) sur plusieurs dispositifs : ordinateurs, smartphones, tablettes.

Ils parlent de nous