Résultat net 2016

15 mai 2017

En 2016, la MACSF accélère le développement de son plan stratégique tourné vers le numérique. Elle réalise un résultat net de 170 millions d’euros. Ces bons résultats annuels soulignent l’efficacité de la stratégie et la solidité du Groupe pour répondre aux besoins des sociétaires et aux exigences du marché de l’assurance en France.

Les chiffres clés du Groupe en 2016 :

950 052 sociétaires
1 555 collaborateurs
201 recrutements
80 agences en France
29,8 milliards d’euros d’actifs gérés
2,6 milliards d’euros de fonds propres
2 milliards d’euros de chiffre d’affaires
1,9 million de contrats

Produit net d’assurance en 2016, (chiffre d’affaires IARD + frais assurance vie) 778 millions d’euros :

- Le produit net d’assurance (PNA) vie s’élève à 125 millions d’euros contre 120,8 millions d’euros en 2015, progressant de +3,4%
- e produit net d’assurance (PNA) non-vie s’élève à 653 millions d’euros contre 634,7 millions d’euros en 2015, confirmant ainsi la bonne progression des activités avec une croissance de +2,8%

 Portefeuille -Taux de pénétration par rapport au marché en 2015
- 65% des médecins parmi les professionnels de santé en cabinet
- 81% des chirurgiens-dentistes parmi les professionnels de santé en cabinet
- 68% des médecins parmi les professionnels de santé en établissements de soins
- 81% des étudiants médecins
- 68% des internes en médecine

Défi du digital pour répondre aux besoins des sociétaires

 « En 2016, la MACSF a pris un virage numérique très significatif pour répondre rapidement aux nouveaux usages des professionnels de santé. Elle leur donne ainsi la  liberté de réaliser l’ensemble de leurs opérations via le site internet macsf.fr. Souscription, suivi, rachat, arbitrage… aujourd’hui une grande majorité des actes de gestion sont réalisables directement par les sociétaires, en ligne. Dans le même temps,  elle  réorganise l’ensemble de son  réseau commercial en  équipant les commerciaux de tablettes, outils de vente à distance performants, pour un conseil aux sociétaires encore plus adapté. Cette première phase de changements marque véritablement le début d’une ère « tout numérique » pour la MACSF. En 2017 nous irons encore plus loin dans cette dynamique en mettant à disposition de nos clients-sociétaires d’ici novembre, une application mobile » explique Stéphane Dessirier,  directeur général du groupe MACSF.

Des choix stratégiques pour une relation client exceptionnelle
En 2016, la MACSF optimise le canal internet pour répondre aux besoins des sociétaires et à leur souhait d’accéder partout et à tout moment aux offres et services du Groupe. Grâce au travail des équipes « internet », la MACSF se situe aujourd’hui parmi les assureurs offrant le plus de fonctionnalité en ligne à leurs clients.
En 2016, la MACSF a enregistré :
+ 65% d’actes en ligne hors devis
+ 74% de devis en ligne
+ 48% de connexions à l’espace personnel

Assurance vie : les enjeux de la diversification pour les sociétaires MACSF
La MACSF réalise en 2016 une collecte nette très positive qui s’élève à 380 millions d’euros, correspondant  à une quasi stabilité du fonds euros (-16 millions d’euros) et à une hausse du portefeuille UC (+396 millions d’euros).

« La forte collecte nette en unités de compte traduit les moyens mis en œuvre par la MACSF pour optimiser sa gamme de supports (simple, complète et performante).  En 2016, la MACSF a fait le choix de  compléter sa gamme en unités de compte notamment avec des fonds patrimoniaux et des SCPI. Ces unités de compte ont connu un vrai succès* en 2016 auprès de nos sociétaires et ont été récompensées pour leur qualité par la presse financière. En s’appuyant sur les performances des fonds profilés (de 4,74% à 2,31%), les  sociétaires n’hésitent pas à diversifier leur épargne pour  obtenir un niveau de rémunération en accord avec leurs profils de risques. Enfin en proposant à nos sociétaires détenteurs de monosupport  RES,  des possibilités de transfert vers le RES Multisupport, nous leur permettons de diversifier de façon adaptée leur épargne. Avec plus de 822 millions transférés en 2016, la MACSF augmente le taux d’UC dans les encours à près de 9% à fin 2016 » 

explique Guillaume Rosenwald, Directeur épargne retraite du Groupe MACSF.

La diversification se concrétise avec des transferts importants vers le RES Multisupport : 822 millions d’euros ont été transférés en 2016. A noter, la part des unités de compte dans les encours de MACSF épargne retraite est en progression à 8,6% à fin 2016.

Les assurés MACSF épargne retraite ont immédiatement plébiscité ces deux unités de comptes. Aujourd’hui, primées aux Victoires de la pierre papier,  c’est la presse qui salue leur performance par deux prix : meilleure SCPI espoir de moins de 5 ans dans la catégorie SCPI spécialisées pour Primovie et meilleure performance globale de SCPI à capital variable sur 10 ans pour Rivoli Avenir Patrimoine.

Des performances du fonds euros et des fonds profilés très satisfaisantes dans un environnement de taux très bas : 2,40% sur le fonds euros RES et jusqu’à 4,74% pour le profil dynamique.

Solvabilité du Groupe MACSF 
La politique de gestions des risques, de souscription et de rentabilité des activités d’assurance a permis de préserver la solvabilité et la solidité du Groupe MACSF malgré la baisse des taux et un environnement financier instable.

Résultat net et solidité du Groupe MACSF
L’année 2016 a été marquée par la persistance de la baisse des taux et une forte volatilité des marchés actions. En 2016, le résultat consolidé du groupe MACSF est proche de 170 millions d’euros contre 207 millions en 2015. Ce très bon résultat tant sur le plan technique que financier s’affiche toutefois en baisse. Cette baisse traduit une réalisation beaucoup plus faible de plus-values sur les obligations convertibles qui avaient permis de doter la réserve de capitalisation du groupe de plus de 40 millions en 2015.

En dehors de cet élément exceptionnel, les résultats du groupe sont donc globalement inchangés et permettent de renforcer significativement sa solidité et sa marge de solvabilité. 

 

*Deux nouvelles SCPI ont été introduites dans les unités de comptes du RES MS en 2016. Primovie, qui s’oriente principalement vers des biens immobiliers dans le secteur de la santé ; Rivoli Avenir Patrimoine, qui s’oriente vers des biens immobiliers de bureaux destinés à la location situés principalement dans le quartier d’affaires parisien.

 

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contacts Presse

Fichier attaché

Informations