L'IMOCA MACSF de Bertrand de Broc mis à l'eau à Lorient

19 avril 2016

« La mise à l'eau d'un bateau est toujours un moment important, qui concrétise l'investissement et l'implication de toute une équipe technique » déclare Bertrand de Broc à l'issue de la mise à l'eau.

rb3mti5qaq-l-imoca-macsf-de-bertrand-de-broc-mis-a-l-eau-a-lorient-reference.jpg

Jeudi 14 avril 2016,  à 11h, Bertrand de Broc a mis à l'eau l'IMOCA MACSF à Lorient, entouré de son équipe technique, de son sponsor et de ses proches. Dans la foulée, le mât et les outriggers ont été installés.  L'IMOCA sera prêt à naviguer dès lundi prochain dans la rade de Lorient. Après près de 3 mois de chantiers d'hiver,  consacrés à l'optimisation de cockpit et de la casquette, il est grand temps pour Bertrand d'entamer son programme d'entrainement sportif en vue du prochain Vendée Globe.

 « Cette année, je tenais à réduire autant que possible cette période de travaux. Plus on est en mer, meilleur on est ! Ainsi, la plupart des lourdes améliorations apportées à mon bateau ont été faites l'an dernier. Nous avons donc fiabilisé tous les postes et aussi apporté un peu de confort pour la navigation »

précise le skipper MACSF.
 

L'IMOCA arbore un nouveau profil
Avec une nouvelle casquette allongée d'un mètre, et taillée pour protéger le barreur en cas de gros temps, l'IMOCA est fin prêt pour dévorer du mille. Prochain rendez-vous, le Grand Prix Guyader à Douarnenez du 28 avril au 8 mai pour un premier test en mer. Une occasion également pour Bertrand de Broc de partager des moments forts avec les professionnels de santé en les faisant naviguer le temps d'une régate ! Les rendez-vous s'enchaîneront ensuite jusqu'au départ du Vendée Globe.
 
 

« Ce défi personnel pour Bertrand de Broc, c'est aussi une grande aventure humaine pour la MACSF et ses partenaires, tous issus du monde de la santé. Dès le départ, nous avons cherché à impliquer le plus de monde possible autour de ce projet au travers des navigations, régates, visites à quai et sur les villages de course… cette année encore notre ambition est que chaque professionnel de santé se sente impliqué dans ce défi sportif de taille et que le maximum d'entre eux puisse vivre cette expérience unique», 

 

explique Constance Wiblé, Responsable communication corporate du groupe MACSF.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contacts Presse

Fichier attaché

SITE MACSF.FR