La MACSF publie une étude sur "Le médecin du futur"

Paris, France, 13 septembre 2018

Intelligence artificielle, robotisation, télémédecine, médecine prédictive, chambre connectée, applications e-santé.
A quoi ressemblera le médecin de demain ? Comment les soignants intégreront ces évolutions technologiques dans leur quotidien ? Quels sont leurs espoirs et leurs craintes ? La MACSF a interrogé 8000 médecins sur la vison de leur métier à l'horizon 2030.

Les innovations, qui impactent directement leur profession, ne laissent pas les médecins indifférents. Comment voient-ils l'évolution de leurs pratiques et de leur relation avec le patient dans une dizaine d'années? La MACSF a collecté des réponses auprès de 8000 médecins parmi ses sociétaires, toutes spécialités et tout statut confondus (hospitalier, libéral, salarié, interne). 

La télémédecine, la robotique et l'intelligence artificielle au quotidien

Plus de 7 médecins sur 10 sont convaincus que la télémédecine fera partie de leur quotidien en 2030 et 9 sur 10 estiment qu'ils utiliseront les robots dans leur pratique. La moitié des médecins pensent même que les robots et l'intelligence artificielle seront intégré à leur quotidien. 

Leur vision de l'intelligence artificielle est d'ailleurs très positive puisque 73% considèrent que l'IA les aidera pour éaliser des actions longues et répétitives à leur palce et 71% estiment que l'IA leur permettra de copmmettre moins d'erreurs. "En procédant à l'analyse de gros volume de données, l'IA aide au diagnostic et réduit le risque d'erreur", commente Thierry Houselstein, directeur médical du groupe MACSF. 

L'intelligence artificielle a déjà modifié les pratiques de certaine spécialité comme la radiologie en faisant émerger la radiologie interventionnelle robotisée (mapping vasculaire, guidage du cathter jusqu'à la cilbe, rorotisation des biopsies...). L'interpréation automatisée d'images grâce à l'intelligence artificielle permettra d'intégrer et d'interpréter une mutlitude de données en un temps très court. Dans les dix prochaines années, l'imagerie médicale sera transformée ce qui aura forcément un effet sur la fonction même du radiologue, l'organisation du travail, le matériel et les intervenants. 

.

 

*Cette étude fait suite à l’étude « L’infirmière du futur » publiée en avril 2018.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contacts Presse

Fichier attaché

Sujet liés

Ils parlent de nous

Informations