Dossier de presse Voile MACSF - mars 2020

Lorient, France, 12 mars 2020

Depuis janvier 2019, la MACSF est engagée aux côtés de la navigatrice franco-allemande Isabelle Joschke. Si la mutuelle d’assurance a choisi une femme pour la représenter dans ces défis, ce n’est pas uniquement parce qu’Isabelle adhère à ses valeurs, l’engagement, l’audace et le partage. C’est également pour partager l’approche féminine qui est la sienne et donner à voir la dimension humaine que reflète le Vendée Globe. Son bateau, un monocoque de 60 pieds de type IMOCA, a bénéficié en 2019 d’un très gros chantier de transformation : ajout de foils, mât aile, électronique... D’ici fin 2021, Isabelle Joschke prendra le départ de plusieurs courses dont trois transatlantiques :

  • The Transat CIC (mai 2020),
  • New York Vendée (juin 2020),
  • Le Vendée Globe en novembre 2020
  • La Transat Jacques Vabre en novembre 2021.

Les deux traversées du printemps 2020 seront l’occasion pour la navigatrice de tester les performances de son bateau en conditions réelles de course. Mais le défi qu’Isabelle se lance cette année sera surtout de rejoindre le cercle fermé des navigatrices et des navigateurs ayant bouclé le Vendée Globe, ce tour du monde à la Voile en solitaire, sans escale et sans assistance.

« Le Vendée Globe est pour moi l’aventure par définition : une immense part d’inconnu et de nombreux défis à relever. Cette course est aussi et surtout une compétition grandeur nature, comportant de nombreux paramètres à gérer : la préservation du bateau, la solitude, la fatigue, la gestion de la casse...», explique Isabelle Joschke. 

Experts

Album

Informations